PRÉSENTATION DE L'ACTEUR

L’Université de Corse :

Les étudiants de l’Université de Corse ont la possibilité d’effectuer une mobilité de stage ou de formation à l’international (en Europe et hors Europe) par le biais de plusieurs programmes :

  • Erasmus + : 77 universités partenaires dans 18 pays européens éligibles au programme
  • CREPUQ (Québec, Canada)
  • FREE MOVER (couvre le monde entier, pour peu que l’Université visée accepte les étudiants en statut Free Mover)
  • Programme d’assistanat linguistique du CIEP

Le Service des Relations Internationales (SRI) est en charge de l’organisation, du suivi et de la gestion financière de la mobilité des étudiants de l’Université de Corse à l’international.  Il organise également une réunion d’information annuelle à destination des étudiants sur les possibilités de mobilités  via les programmes d’échanges internationaux. Des communications sont également transmises aux étudiants tout au long de l’année sur les offres de mobilités proposées dans le cadre de programmes par zones géographiques diffusées par le MAEDI ou d’autres organismes internationaux comme les ambassades. Ces offres de mobilité incluent les séjours pour études, les offres de stages, les écoles d’été, les cours de langues ainsi que des programmes de bourses financés par divers organismes internationaux. Enfin, le SRI est en charge de la valorisation de la mobilité internationale étudiante via l’organisation ou la participation à des événements sur les campus cortenais ou hors site.

La stratégie d’ouverture à l’international de notre structure dans le domaine de la formation est en adéquation avec une politique structurée de la recherche. Ainsi, les étudiants sont encouragés à effectuer une mobilité de formation ou de stage au sein des réseaux de recherche que sont :

  • Le RETI (Réseau d’Excellence des Territoires Insulaires) constitué de 26 universités insulaires à travers le monde, dont l’objectif est de développer une culture de l’insularité en renforçant les coopérations scientifiques ainsi que la mobilité des enseignants-chercheurs et étudiants au sein de l’espace commun.

Depuis sa création en 2010, le RETI a permis aux étudiants de Corse de participer à 6 écoles d’été (Corti 2012, Las Palmas de Gran Canaria 2012, Lesvos 2012, Sassari 2013, Charlottetown 2014, Kirkwall 2015), 1 école d’hiver (Corti) et 1 programme intensif Erasmus (Lesvos 2013) ).

  • L’ARC Euro-Méditerranée (Association de Recherche et de Coopération) que forme l’Université de Corse avec les universités de Gènes, Nice, Toulon, Turin, l’observatoire de Villefranche (Paris VI) et Pise : l’objectif est de proposer des projets transfrontaliers avec la mise en œuvre de diplômes conjoints facilitant la mobilité étudiante et enseignante au sein du consortium et répondre à des programmes communs de recherche sur appels à projets.

Notre politique à l’international dans le domaine de la formation est soutenue par la Collectivité Territoriale de Corse (CTC), principal partenaire financier de notre structure, qui nous alloue de manière pluriannuelle des bourses de mobilité étudiantes dans le cadre du Schéma Régional d’Aide à la Vie Etudiante (SRAVE). Ce soutient a pour but d’encourager la mobilité internationale des étudiants de niveau Licence, Master et Doctorat.

Notons que les bourses européennes du programme Erasmus + ainsi que les Aides à la Mobilité Internationale (AMI) du MENESR viennent compléter les dispositifs de financement de la mobilité internationale des étudiants pour études et pour stages de l’Université de Corse.

contact

CONTACT

Adresse :

Università di Corsica Pasquale Paoli – Service des Relations Internationales (SRI)

Bâtiment J-T DESANTI, 3° étage

Avenue du 9 septembre, BP 52 

20 250 Corte (Corsica) 

 

Personnes à contacter :

Responsable du Service des Relations Internationales – Coordinatrice institutionnelle Erasmus + / CREPUQ / Free Mover :

Émilie SIMON

Gestion administrative et financière de la mobilité étudiante – Erasmus + / CREPUQ / Free Mover / Assistants du CIEP / Financement de la mobilité étudiante :

Marie CELIO
Tél. : 04 95 45 02 23
Fax : 04 95 45 33 17
Email : international1@universita.corsica

Bureau de la mobilité- Information, orientation et appui logistique à la mobilité sortante des étudiants : 

Pauline MOYNAULT
Tél. : 04 95 45 06 46
Fax : 04 95 45 33 04
Email : bureau-mobilite@universita.corsica

Dispositif :

Programme de mobilité, il s’agit de divers programmes de mobilité permettant aux étudiants inscrits à l’Université de Corse d’effectuer un séjour d’un semestre ou d’une année à l’étranger pour des séjours d’études, ou bien de plusieurs mois dans un organisme étranger pour les stages.

Nom du dispositif :

ERASMUS + ETUDES
C’est un programme de l’Union Européenne qui vous permet d’effectuer un séjour d’études d’un semestre ou d’un an dans une université située dans l’Espace Économique Européen et partenaire de l’Université de Corse.

Type de mobilités :

Mobilité étudiante.

Durée du séjour :

Un séjour d’études d’un semestre ou d’un an.

Séjour individuel ou collectif :

Séjour individuel.

Accompagnement pédagogique et et technique :

Dans le cadre des séjours Erasmus +, l’étudiant est accompagné tout au long du séjour par le Bureau des Relations Internationales.
Il pourra renseigner l’étudiant au moment de sa candidature sur les établissements partenaires et sur la constitution du dossier de candidature Erasmus +, qu’il réceptionne pour le transférer aux coordinateurs pédagogiques.
Une fois les sélections effectuées, le BRI informe l’étudiant de la réponse et met l’étudiant en relation avec son Université de destination. Le BRI renseigne également l’étudiant sur les démarches à effectuer en parallèle (demande de bourse de mobilité, sécurité sociale, logement…).
Le BRI restera en contact avec l’étudiant avant, pendant et après sa mobilité :
Avant : Réalisation et signature des contrats, demande de la bourse de mobilité, inscription à l’Université, demande de la Carte Européenne d’Assurance Maladie…
Pendant : Envoi des certificats d’arrivée et du plan d’études final pour recevoir la première partie de la bourse de mobilité.
Après : Remise de tous les documents relatifs à la mobilité (certificat de fin de séjour, relevé de notes) pour recevoir la dernière partie de la bourse.

Prise en charge financière :

Pour chaque départ en séjour d’études Erasmus +, l’étudiant bénéficie de la bourse Erasmus + études. Le montant de cette bourse est de 230€/mois pour les pays suivants : Autriche, Finlande, Danemark, Irlande, Suisse, Suède, Italie, Lichtenstein, Norvège, Royaume-Uni, et de 180€/mois pour les autres destinations.
En parallèle, l’étudiant peut demander une bourse de mobilité (de la CTC ou du MESR) directement auprès du BRI. Cette bourse est d’une montant de 400€/mois pendant toute la durée du séjour + une allocation de départ versée avant le départ, dont le montant varie selon la destination.
NB: La bourse de mobilité de la CTC n’est pas cumulable avec celle du MESR. Les bourses de mobilité sont cumulables avec la bourse Erasmus et avec la bourse sur critères sociaux du CROUS. Le financement accordé à chaque étudiant pour les séjours d’études à l’International est d’une durée maximale de 12 mois pour la CTC tout au long du parcours universitaire et de 9 mois pour le MESR tout au long du parcours universitaire.

Destination :

Allemagne, Belgique, Bulgarie, Danemark, Espagne, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lituanie, Luxembourg, Norvège, Pologne, République-Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni.

Âge :

Pas de restriction d’âge.

Ce dispositif s’adresse à :

Aux étudiants de l’Université de Corse à partir de la 2ème année de Licence (L2).

Pratique d’une langue étrangère :

Il n’y a pas de niveau obligatoire pour effectuer une mobilité Erasmus mais le niveau conseillé est souvent le niveau B2 (varie selon les universités). Désormais, chaque étudiant partant en mobilité Erasmus + effectue un test de langue avant son départ et bénéficie d’un cours de langue en ligne (si nécessaire) pour progresser.

Marche à suivre :

Pour un départ au 1er semestre ou à l’année, le dossier est à rendre avant le 15 mars pour les universités anglophones et avant le 30 mars pour les autres universités.
Pour un départ au 2nd semestre, le dossier est à rendre avant le 30 septembre.
Il est impératif de respecter les délais précités et de rendre les dossiers complets au BRI.

Dispositif :

Le CREPUQ

Nom du dispositif :

C’est un programme regroupant 11 universités du Québec (la province francophone du Canada) permettant aux étudiants français d’effectuer une partie de leurs études (1 semestre ou 1 an) dans une université québécoise. L’enseignement est dispensé en français ou en anglais selon l’université choisie.

Type de mobilités :

Mobilité étudiante.

Durée du séjour :

1 semestre ou une année

Séjour individuel ou collectif :

Séjour individuel.

Accompagnement pédagogique et et technique :

Dans le cadre des séjours CREPUQ, l’étudiant est accompagné tout au long du séjour par le Bureau des Relations Internationales.
Il pourra renseigner l’étudiant au moment de sa candidature sur les établissements partenaires et sur les modalités de candidature au programme CREPUQ. C’est en effet le BRI qui donnera à l’étudiant un code pour remplir son formulaire d’inscription en ligne. Il devra ensuite constituer son dossier et le remettre au BRI pour envoi groupé aux universités choisies.
Une fois les sélections effectuées, le BRI renseigne l’étudiant sur les démarches à effectuer en parallèle (demande de bourse de mobilité, permis d’étude, sécurité sociale, logement…).
Le BRI restera en contact avec l’étudiant avant, pendant et après sa mobilité :
Avant : Demande de la bourse de mobilité, inscription à l’Université, démarches liées à la sécurité sociale et aux formalités de séjour…
Pendant : Envoi des certificats d’arrivée et du plan d’études final pour recevoir la première partie de la bourse de mobilité.
Après : Remise de tous les documents relatifs à la mobilité (certificat de fin de séjour, relevé de notes) pour recevoir la dernière partie de la bourse.

Prise en charge financière :

Bourse de mobilité de la CTC (si non boursier sur Critères sociaux du CROUS) ou du MESR (si boursier sur critères sociaux du CROUS). Montant : 400€/mois + versement d’une allocation avant le départ calculée en fonction de l’éloignement de la destination.
NB: La bourse de mobilité de la CTC n’est pas cumulable avec celle du MESR. Les bourses de mobilité sont cumulables avec la bourse sur critères sociaux du CROUS. Le financement accordé à chaque étudiant pour les séjours d’études à l’International est d’une durée maximale de 12 mois pour la CTC tout au long du parcours universitaire et de 9 mois pour le MESR tout au long du parcours universitaire.

Destination :

En théorie, 3 choix d’université sont possibles selon les programmes d’études ouverts aux étudiants hors Québec, parmi les universités suivantes :
Bishops University, Université Laval, Polytechnique Montréal, Université de Sherbrooke, Université du Québec à Montréal (UQAM), Université du Québec à Trois Rivières (UQTR), Université du Québec à Rimouski (UQAR), Université du Québec en Outaouais (UQO), Université du Québec en Abitibi Témiscamingue (UQAT), Ecole nationale d’administration publique (ENAP), Ecole de technologie Supérieure (ETS)

Âge :

Pas de restriction d’âge.

Ce dispositif s’adresse à :

Aux étudiants de l’Université de Corse à partir de la 2ème année de Licence (L2).

Pratique d’une langue étrangère :

Un bon niveau d’anglais sera demandé pour Bishop University (seul établissement anglophone)

Marche à suivre :

Les candidatures ouvrent en général mi-décembre. A partir de là, l’étudiant doit récupérer des codes au BRI pour pouvoir remplir son formulaire d’inscription en ligne. Les dossiers pour le programme CREPUQ se font très tôt. Les responsables CREPUQ doivent donc rapidement (janvier) donner une réponse à l’étudiant pour savoir s’il est autorisé à partir et à faire son dossier ou non.
Les choix d’universités se font sous forme de menu déroulant et en fonction de L’université sélectionnée en 1er choix, à l’ouverture du menu déroulant pour la 2nde université, il n’y aura pratiquement plus d’université disponible. Idem pour le 3ème choix. La plupart des universités québécoises veulent être choisies en 1er choix et n’accepteront pas les dossiers si elles sont en 2ème ou 3ème position.

Constitution du dossier: lettre de motivation + carte id. + tous les relevés de notes depuis la 1ère année + le programme suivi actuellement + le programme dispensé à l’UDC pendant la période d’études + lettres de recommandation + plan d’études pour chaque université signé par le coordinateur CREPUQ + test de langue (si université anglophone sauf si l’étudiant est inscrit en anglais) + formulaire de candidature complété en ligne puis imprimé. 1 crédit québécois = 2 crédits ECTS : lorsque vous rédigez votre plan d’études pensez-y! Il faut valider 30 crédits ECTS par semestre soit 15 crédits québécois. Attention certaines universités demandent des pièces supplémentaires et un certain nombre d’exemplaires du dossier.
L’étudiant doit systématiquement remettre une copie du dossier au BRI. Le BRI fait un envoi groupé de tous les dossiers aux universités choisies en 1ère position
Le dossier doit être remis complet au BRI au moins 3 semaines avant la date limite indiquée pour chaque université car il faut prévoir les délais de la poste (sauf si le cachet de la poste fait foi).

En savoir plus : cliquez ici

Dispositif :

Le FREEMOVER

Nom du dispositif :

Un étudiant inscrit à l’Université de Corse a la possibilité de postuler au programme Free Mover. A la différence des programmes d’échanges inter-universitaires Erasmus + et Crepuq, l’Université de Corse ne passe pas d’accord bilatéral ou multilatéral avec d’autres universités. Il appartient à l’étudiant d’entreprendre l’ensemble des démarches pour pouvoir en bénéficier.
L’étudiant, sous réserve de réussite à ses examens, recevra un diplôme de l’Université de Corse prenant en compte la période d’études et les examens qu’il aura validés dans l’université d’accueil.

Type de mobilités :

Séjour d’étude.

Ce programme vise 2 types d’étudiants :
– Ceux qui sont déjà partis en programme Erasmus + et qui souhaitent repartir dans une université étrangère au cours du même cycle d’étude.
– Ceux qui souhaitent partir étudier dans une Université à l’international avec laquelle nous n’avons aucun partenariat (ou pas de partenariat dans la filière concernée), et ce dans les zones Europe et hors Europe.

Durée du séjour :

1 semestre ou une année

Séjour individuel ou collectif :

Séjour individuel.

Accompagnement pédagogique et et technique :

Le BRI pourra renseigner l’étudiant au moment de sa candidature sur les modalités de participation au programme et sur la constitution du dossier de candidature Free Mover, qu’il réceptionne pour le transférer aux coordinateurs pédagogiques.
Une fois les sélections effectuées, le BRI renseigne l’étudiant sur les démarches à effectuer en parallèle (demande de bourse de mobilité, sécurité sociale…).
Le BRI restera en contact avec l’étudiant avant, pendant et après sa mobilité :
Avant : Réalisation et signature des contrats, demande de la bourse de mobilité, inscription à l’Université, conseil sur les démarches liées à la sécurité sociale et aux formalités d’immigration…
Pendant : Envoi des certificats d’arrivée et du plan d’études final pour recevoir la première partie de la bourse de mobilité.
Après : Remise de tous les documents relatifs à la mobilité (certificat de fin de séjour, relevé de notes) pour recevoir la dernière partie de la bourse.

Prise en charge financière :

Bourse de mobilité de la CTC (si non boursier sur Critères sociaux du CROUS) ou du MESR (si boursier sur critères sociaux du CROUS). Montant : 400€/mois + versement d’une allocation avant le départ calculée en fonction de l’éloignement de la destination.
NB: La bourse de mobilité de la CTC n’est pas cumulable avec celle du MESR. Les bourses de mobilité sont cumulables avec la bourse sur critères sociaux du CROUS. Le financement accordé à chaque étudiant pour les séjours d’études à l’International est d’une durée maximale de 12 mois pour la CTC tout au long du parcours universitaire et de 9 mois pour le MESR tout au long du parcours universitaire.

Destination :

Universités dans le monde entier participant au programme Free-Mover.

Âge :

Pas de restriction d’âge.

Ce dispositif s’adresse à :

Aux étudiants de l’Université de Corse à partir de la 2e année de Licence (L2).

Pratique d’une langue étrangère :

Selon les Universités

Marche à suivre :

L’étudiant doit contacter l’université dans laquelle il souhaite effectuer une période d’études pour savoir si elle accepte les étudiants ayant le statut Free Mover et à quel tarif (toutes les universités à l’international peuvent être contactées). Si tel est le cas, l’étudiant retirera un dossier « Free Mover » au Bureau des Relations Internationales de l’Université de Corse. Il devra payer ses frais d’inscription à l’Université de Corse et à l’Université d’accueil (le tarif d’inscription Free Mover est variable d’une université à l’autre).
Pour un départ au 1er Sem ou à l’année: dossier de bourse de mobilité à rendre complet au BRI au plus tard le 30 mai.
Pour un départ au 2nd Sem: dossier de bourse de mobilité à rendre complet au BRI au plus tard le 30 septembre.
Le dossier de demande de bourse de mobilité doit être remis au BRI avant le début du séjour d’études.

En savoir plus : cliquez ici

Dispositif :

Le ERASMUS + STAGE

Nom du dispositif :

C’est un programme de l’Union Européenne qui vous permet d’effectuer un stage de 2 à 12 mois dans une structure située dans l’Espace Économique Européen.

Type de mobilités :

Stage

Durée du séjour :

2 à 12 mois

Séjour individuel ou collectif :

Séjour individuel.

Accompagnement pédagogique et et technique :

Le BRI diffuse régulièrement des offres de stages éligibles à la bourse Erasmus (par email, sur la bourse aux emplois et aux stages ou encore en consultation libre), ou bien peut conseiller les étudiants dans leur recherche de stage mais c’est à l’étudiant de trouver son stage.
Le BRI renseigne ensuite l’étudiant sur la constitution du dossier de candidature Erasmus + stage, qu’il réceptionne.
Une fois les sélections effectuées, le BRI informe l’étudiant de la réponse et le renseigne sur les démarches à effectuer en parallèle (demande de bourse de mobilité, sécurité sociale, logement…).
Le BRI restera en contact avec l’étudiant avant, pendant et après sa mobilité :
Avant : Réalisation et signature des contrats, demande de la bourse de mobilité, demande de la Carte Européenne d’Assurance Maladie…
Pendant : Envoi des certificats d’arrivée et du plan d’études final pour recevoir la première partie de la bourse de mobilité.
Après : Remise de tous les documents relatifs à la mobilité (certificat de fin de séjour, relevé de notes) pour recevoir la dernière partie de la bourse.

Prise en charge financière :

Pour chaque départ en séjour de stage Erasmus +, l’étudiant bénéficie de la bourse Erasmus + stage. Le montant de cette bourse est de 380€/mois pour les pays suivants : Autriche, Finlande, Danemark, Irlande, Suisse, Suède, Italie, Lichtenstein, Norvège, Royaume-Uni, et de 330€/mois pour les autres destinations.
En parallèle, l’étudiant peut demander une bourse de mobilité (de la CTC ou du MESR) directement auprès du BRI. Cette bourse est d’une montant de 400€/mois pendant toute la durée du séjour + une allocation de départ versée avant le départ, dont le montant varie selon la destination.
Pour les stages en pays anglophones, l’étudiant peut également demander la bourse Improving de la fondation de l’Université de Corse. Cette bourse d’un montant de 1000 à 1500 euros est éligible pour les stages de plusieurs mois, inclus dans les formations, à partir du DUT.
NB: La bourse de mobilité de la CTC n’est pas cumulable avec celle du MESR. Les bourses de mobilité sont cumulables avec la bourse Erasmus, avec la bourse Improving et avec la bourse sur critères sociaux du CROUS. Le financement accordé à chaque étudiant pour les séjours d’études à l’International est d’une durée maximale de 12 mois pour la CTC tout au long du parcours universitaire et de 9 mois pour le MESR tout au long du parcours universitaire.

Destination :

Universités dans le monde entier participant au programme Free-Mover.

Âge :

Pas de restriction d’âge.

Ce dispositif s’adresse à :

Aux étudiants de l’Université de Corse à partir de la 2e année de Licence (L2).

Pratique d’une langue étrangère :

Selon les Universités

Date/période d’inscription :

Ce programme n’impose pas de dates particulières. Néanmoins la plupart des stages ont lieu entre le mois de Janvier et le mois d’Aout. Il est donc conseillé de déposer son dossier le plus tôt possible. Il est impératif de déposer sa demande avant le début du stage.

Marche à suivre :

Une fois que l’étudiant a trouvé son stage, il retire un dossier de candidature Erasmus + stage au BRI et le remet complet. Les demandes sont étudiées en fonction du nombre de bourses disponibles. Une fois sélectionné, l’étudiant doit compléter un contrat de mobilité. Puis remettra à son arrivée dans la structure et à la fin de son séjour, les justificatifs correspondant pour déclencher les versements de sa bourse.

En savoir plus : cliquez ici

Dispositif :

Assistanat linguistique du CIEP

Type de mobilités :

mobilité étudiante (professionnalisation)

Durée du séjour :

7 à 12 mois

Séjour individuel ou collectif :

Séjour individuel.

Accompagnement pédagogique et et technique :

Le BRI diffuse par email et par affichage les dates de la période de recrutement. Le BRI renseigne l’étudiant sur les démarches à effectuer (constitution du dossier de candidature format papier et inscription en ligne sur le site du CIEP). Le BRI met en relation les étudiants avec les professeurs-évaluateurs et les responsables de filière.

Prise en charge financière :

L’étudiant ne peut pas bénéficier de la bourse de mobilité et de la bourse sur critères sociaux du CROUS car il est rémunéré par les autorités étrangères. Les conditions de travail (durée, horaires, rémunération, protection sociale) diffèrent selon les pays.

Destination :

20 pays : Allemagne, Autriche, Suisse alémanique, États-Unis, Canada, République d’Irlande, Australie, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni, Chine, Taiwan, Argentine, Colombie, Costa-Rica, Équateur, Mexique, Espagne, Italie, Pays-Bas, Portugal.

Âge :

Avoir entre 20 et 30 ans (35 ans pour l’Autriche, la Colombie, le Costa-Rica, l’Espagne, le Mexique, la République d’Irlande, le Royaume-Uni et la Suisse) – Chaque pays fixe librement sa tranche d’âge.

Ce dispositif s’adresse à :

Ce programme s’adresse en priorité aux étudiants qui se destinent aux carrières de l’enseignement. Toutes les filières sont concernées, ce programme n’est pas réservé uniquement aux étudiants en langue. Les critères diffèrent selon les pays, mais l’étudiant doit être titulaire au minimum d’une L2 lors du dépôt de dossier.

Conditions particulières (Diplômes, Nationalité, formalités…) :

– Être étudiant(e) l’année du dépôt de sa candidature – la seule exception concerne les personnes étant actuellement ou ayant été assistant(e) avec le CIEP et postulant pour un des pays suivants : Allemagne, Autriche, Espagne, Mexique, Pays-Bas, Portugal et Suisse ;
– Être de nationalité française ou ressortissant européen (selon les destinations) ;
– Avoir effectué sa scolarité secondaire dans un établissement français, en France ou à l’étranger ;
– Être titulaire, au moment du dépôt de sa candidature, d’une première, deuxième ou troisième année de parcours de licence (L1, L2 ou L3).

Pratique d’une langue étrangère :

Avoir une bonne connaissance de la langue du pays d’accueil, niveau B1 minimum du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL), sauf pour la Chine et les Pays-Bas.

Date/période d’inscription :

Octobre – janvier.

Marche à suivre :

L’étudiant doit retirer et compléter un dossier de candidature auprès du Bureau des Relations Internationales de l’Université de Corse. Un mode d’emploi lui sera remis pour une saisie en ligne sur le site du CIEP (3 étapes : test d’éligibilité, préinscription et inscription). Voici les différentes démarches que l’étudiant doit effectuer : -compléter et déposer le dossier de candidature au BRI, -réaliser l’inscription en ligne, -passer un entretien avec un professeur de langue qui portera une appréciation sur la candidature et la motivation de l’étudiant, -joindre les pièces justificatives demandées au dossier en ligne, puis valider le dossier L’envoi des dossiers se fait de manière électronique et vous n’avez aucun document papier à envoyer au CIEP. Entre avril et septembre (selon les pays) : réponses du CIEP. Les candidats retenus seront informés ultérieurement de leur affectation par les autorités étrangères auxquelles il revient d’affecter les assistants de langue.

En savoir plus : cliquez ici

EN SAVOIR PLUS :